AOCTS Novembre 2015

Posted by Admin | ACOHL | Wednesday 25 November 2015 11:59 am

.

Déclaration de l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte

 

L’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte a tenu sa réunion bi-annuelle les 3 et 4 novembre 2015 au Patriarcat latin de Jérusalem. Plusieurs thèmes ont été abordés.

 

1.L’année de la miséricorde, qui débutera le 8 décembre prochain, sera l’occasion d’un renouvellement spirituel pour nos fidèles. Le programme des célébrations a été fixé. Plusieurs portes saintes seront ouvertes dans nos différents pays (Jordanie, Palestine, Israël et Chypre). Mais la priorité sera d’ouvrir les cœurs de nos fidèles à la miséricorde de Dieu, à travers le sacrement de réconciliation et le pardon réciproque. Plusieurs activités seront mises en place afin d’obtenir les meilleurs fruits.

Le 11 février 2016, sera célébrée à Nazareth la journée internationale du malade. Le point culminant de cette journée sera le Sacrement de l’Onction qui sera conféré à un grand nombre de malades, venus d’Europe et de nos Eglises locales, en présence d’un Légat Pontifical. Ce sera un autre moment de grâce.

  1. L’Assemblée est longuement revenue sur le synode qui s’est tenu à Rome en octobre, sur “le rôle et la mission de la famille dans le monde contemporain”; nous insistons, comme l’a fait l’assemblée synodale, sur la nécessité et l’urgence d’améliorer la préparation des couples au mariage, de mener une vraie réflexion sur le sens, la beauté et la vocation du mariage religieux. Les couples, surtout ceux qui sont en crise, ont plus que jamais besoin d’être accompagnés et soutenus.
  2. L’Assemblée tient à remercier le Pape François pour la publication, en septembre dernier, de deux Motu proprio visant à assouplir et simplifier les procédures judiciaires de nullité de mariage, pour les rendre plus accessibles, plus rapides et moins coûteuses pour les fidèles. Nous attendons d’en savoir plus sur la tâche qui sera dorénavant réservée à l’évêque diocésain.
  3. Grâce aux conférences de deux experts, l’assemblée a pu approfondir des questions sensibles liées à la bioéthique. Décision a été prise d’instituer quatre comités pastoraux de la santé, pour les quatre régions de la Terre Sainte.

Nous encourageons aussi le don d’organes, comme «forme particulière du témoignage de la charité » (Benoît XVI) au service de la famille humaine.

  1. Nous saluons et encourageons le précieux travail de Caritas Jérusalem auprès des plus pauvres, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé et du développement. De nombreuses actions ont également pu être menées dans la bande de Gaza, suite à la guerre dévastatrice de l’été dernier. Les évêques ont demandé l’institution, dans chaque paroisse, d’un comité local qui s’occupe des pauvres, afin de “soulager” la Caritas nationale.
  2. Malgré la dernière flambée de violence, nous avons constaté avec soulagement que les pèlerins ont été nombreux à visiter la Terre Sainte aux mois de septembre et octobre. Nous renouvelons l’appel, déjà lancé à plusieurs reprises, à toutes les personnes désireuses de marcher sur les traces du Christ : n’ayez pas peur ! Les habitants de cette terre ont besoin de votre témoignage. Pour mieux vivre cette année de miséricorde, nous recommandons que la célébration du sacrement de pénitence figure au programme des pèlerins. Notre comité de pèlerinage travaillera à rendre plus accessible ce sacrement dans les divers sanctuaires.

Nous enjoignons enfin nos fidèles à ne pas se laisser décourager, à ne pas céder au pessimisme, mais à rester fermes dans la foi, à être artisans de paix, témoins de la Miséricorde de Dieu, et témoins joyeux du Christ, notre Paix.